Le luminaire, entre bois et lumière 9 février 2021 – Posté dans: Non classé

Bonjour à toutes et à tous!

Aujourd’hui, il fait froid!

j’en profite pour rester au chaud et vous parler des passions qui m’ont amenées à créer des luminaires en bois.

Il semblerait que les métiers passion n’arrivent pas par hasard…

Mon père était ébéniste, son atelier était à côté de la maison.
Si la vie ne m’a pas laissé le temps d’apprendre ses connaissances, trucs et astuces, les scies à ruban, ponceuses, dégau-rabot (machine servant à “dresser” le bois, le rendre droit et nettoyer des fibres rebelles) , et produits de finitions en tous genres ont toujours fait partie de mon paysage.

Pour me sentir chez moi, il doit y avoir un atelier!

J’ai grandi entourée de meubles fabriqués par mon père; le bois est une évidence pour moi, l’écrin de mon enfance en est constitué.

Il a également réchauffé mes journées hivernales dans le poêle de la maison.

Ce matériau m’est si familier, et aujourd’hui, alors que mon univers tourne autour de lui, il semble qu’il ne pouvait pas en être autrement.

Il est souple et dur à la fois, il révèle autant de diversité qu’il y a d’arbres sur terre, il sent bon, il a des vertus thérapeutiques et on découvre même aujourd’hui le système de communication complexe qui permet aux arbres de se protéger et de s’épanouir.

Il a quelque chose de magique, le bois! Quelque chose qui nous échappe.

Il nous réserve des surprises .

Il m’en a réservé une sacrée, de surprise; moi qui n’était pas du tout destinée à travailler le bois, me voilà à passer mes journées à le travailler, le transformer et le choyer.

Parfois, il me fait des blagues,le bois.

Plus marrantes pour lui que pour moi, mais sa générosité l’emporte toujours.

En revenant en Bretagne, ma terre natale que j’avais quittée quelques années auparavant, j’ai eu un petit goût de paradis dans les bois de Stang Kervran.

Du bois à profusion, des formes, des couleurs; l’envie de sortir des morceaux de nature pour en les transformer est venue spontanément.

En lumière.

J’ai mis du temps à me demander pourquoi les luminaires et pas autre chose.

En y réfléchissant, j’ai toujours adoré la lumière, peut être parce que j’y vois mal!

Elle éclaire les zones d’ombres, apporte de la chaleur, et donne de la vie.

Son ancêtre, c’est le feu, et tous les détenteurs de cheminées le diront, il apporte une âme à la maison, comme un invité bienvenu qui nous fait passer une meilleure soirée.

Un beau luminaire perpétue se sentiment.

Alors me voilà partie à réaliser des lampes en bois, en conservant sa forme ou la modifiant pour révéler son beau veinage.

luminaire lampe en bois esprit nature

Lampadaire en bois, abat-jour pour enfant.

C’est avec humilité que j’aborde chaque pièce, en ayant toujours à coeur de préserver l’âme et la nature du bois.

Puis je réalise des abat jour, en tissus d’abord, et je découvre la feuille de bois, qui permet de réaliser de magnifiques abat-jour qui font apparaître le bois autrement.

Luminaire et abat jour en bois

luminaire et abat-jour en feuille de bois

L’abat-jour en bois est une nouvelle façon d’apporter la chaleur et la beauté du bois dans la maison .

Finalement, le bois et la lumière sont des vecteurs de bien-être, des promesses de réconfort, des odes à la vie et réunis, ils multiplient leurs pouvoirs bienfaiteurs.

La nature et le bois en particulier n’ont pas fini de me surprendre par sa diversité et sa complexité .

Chaque passage dans les bois de Stang Kervran m’inspire et m’offre l’opportunité de réaliser de nouveaux luminaires uniques.

Les outils de l’atelier BSK ne vont pas être délaissés de sitôt!

Je me présente.. »